Le Café de la Jatte : une déclaration d’amour aux Pouilles

26 Mai

L’ambiance : Il faut du temps pour arriver au Café de la Jatte (tout dépend d’où on vient…), mais quand on y est, on y est bien. C’est un espace de verdure aux portes de Paris transformé par ses nouveaux propriétaires en grande trattoria italienne ! La salle est immense (400 couverts) et dominée par le squelette de l’ancêtre de la baleine, la verrière high-tech se découvre complètement aux beaux jours pour ne rien gâcher au plaisir. Les serveurs italiens (pour la plupart) virevoltent autour des tables… Installée à une table, le ciel étoilé au dessus, un verre de Spritz (délicieux cocktail vénitien) à la main… un air de vacances me prend soudain !

On y va pour ? Goûter la délicieuse cuisine italienne de Giovanni Perrone ! ATTENTION, ici, on parle de véritable cuisine italienne, celle qui fait la part belle aux produits sans chichi ! Giovanni vient du talon de la botte, les Pouilles, cette fameuse région où l’on trouve la burrata, l’or italien… et cela se sent ! Alors, que se passe-t-il dans les assiettes du chef  ? MIAM ! Une salade tomates cerises – burrata au top, un gaspacho de tomate et son king crabe ravissant, une carpaccio d’espadon façon “vitello tonnato” qui se défend et un plat de fine tagliatelles à l’encre de sèche avec ses langoustines réalisé sans faute… ! Mais, mon coup de cœur va à la découverte de la stracciatella ! Non, ce n’est pas la glace, mais l’intérieur crémeux de la burrata… une véritable explosion de saveurs en bouche en provenance direct des Pouilles ! Et le Café de la Jatte est le seul endroit où l’on peut en manger à Paris…

Et pour les desserts ? Vous n’avez plus faim… laissez-vous quand même tenter par un tiramisu au limoncello étonnant ou par un délicieux carpaccio d’ananas rafraîchissant ! Et si vous avez encore une petite place, optez pour une meringue qui swingue avec des framboises et une chantilly… miam !

Salade de tomates cerises et burratina du Café de la Jatte

Salade de tomates cerises et burratina du Café de la Jatte

Tagiatelle à l'encre de sèche et ses langoustines au Café de la Jatte

Tagiatelle à l’encre de sèche et ses langoustines au Café de la Jatte

Meringue framboise-chantilly du Café de la Jatte

Meringue framboise-chantilly du Café de la Jatte

Avec qui ? Son amoureux un soir d’été, ses parents en hiver, sa grand-mère au déjeuner… !

Le bonus ? Au Café de la Jatte, tout est frais ! De la langoustine aux légumes en passant par les pâtes qui sont faites maison !

Le point noir ? It’s far away…

Où ? Ile de la Jatte,  60, bd Vital Bouhot, Neuilly-Sur-Seine.

Le prix ? 40-50€ le soir à la carte (certes, ce n’est pas donné, mais ça vaut le coup pour les produits d’une très grande qualité !).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :