Archive | mars, 2012

Chatomat : un régal !

25 Mar

L’ambiance : Repère de gastronomes des quatre coins du monde ! D’un côté, on note scrupuleusement sur son moleskine ce qu’il y a dans l’assiette, de l’autre on va saluer le chef à la fin du service… ! Ca parle anglais, japonais… C’est ça le Chatomat, une salle d’une vingtaine de couverts où se retrouve en catimini l’élite gastro-bobo ! Du coup, on a l’agréable impression qu’on fait partie de ces privilégiés, car oui, il faut être patient et les tables sont chères ici, au moins 2 semaines d’attente ! Enfin, il faut le trouver, cacher dans une petite rue du coin de Ménilmontant derrière une façade passe-partout… Bref, dîner au Chatomat, ça se mérite !

On y va pour ? Goûter avec curiosité, la cuisine du restaurant qui porte un nom en référence au Chateaubriant ! Et alors ? Une carte ultra serrée : 3 entrées, 3 plats, 3 desserts pour une réalisation parfaite. En entrée, une burrata fumée accompagnée de ses champignons et de sa crème de ciboulette, simple efficace même la simple feuille de cœur de laitue est savoureuse ! En plat, on choisit le faux filet, jus au miso, céleri et mimolette et quel culot lorsqu’on voit apparaître deux bouts de céleri coupés bravement en deux dans notre assiette ! La viande est parfaite, elle fond doucement pour ravir le palais, le jus est délicieux et révèle le plat alors que le jeu autour du céleri (présent en purée également) et des oignons rouge est pétillants et agite les papilles pour tout dire ! Le seul petit défaut est le fait qu’on ne sente pas vraiment la mimolette annoncée sur la carte… mais étant donné la qualité du plat, c’est pardonnable ! LE dessert efin, un crumble au chocolat et sa boule de glace au lait : magique, peu sucré limite amère, c’est délicat, frais et délicieux ! Un mot, BRAVO !

faux-filet-chatomat

Le faux filet, jus miso, céleri du Chatomat

dessert-chatomat

Le dessert du Chatomat

Avec qui ? Ta meilleure copine gastronome ou ton amoureux pour l’impressionner !

Le bonus ? Le prix de ce restaurant. Entre 8 et 12€ pour les entrées et les desserts, entre 16 et 20€ pour les plats… Une bouchée de pain pour manger aussi bien.

Le point noir ? Le service un peu long sur la fin… Mais finalement, heureusement, sinon, ce point serait resté vide.

Le prix : Comptez entre 30 et 40€ par personne.

Où ? 6, rue Victor Letalle, Paris 20e.

Publicités