Archive | mai, 2013

Nanashi : la cantine des bobos healthy !

29 Mai

L’ambiance : Cool ! Chez Nanashi, tout est over cool. Le décor faussement négligé, les serveurs tous plutôt pas mal, les clients hipster… Dans cette cantine euro-nippone le sol est en carrelage pigmenté d’origine, le menu s’inscrit sur des murs transformés en tableau ardoise géant, la cuisine en long est ouverte sur la salle, et (forcément) les chaises et les tables sont dépareillés ! Un brouhaha ambiant domine et le service est plutôt dynamique. Bref, les codes de la bobo-cantine sont tous respectés et c’est finalement plutôt réussi.

On y va pour ? Manger un bento (plat unique japonais contenu dans une petite boîte) ! Kaori Endo, ancienne chef du Rose Bakery et auteure d’Une japonaise à Paris, a revu et corrigé des plats japonais à la mode européenne. Je choisis un bento à la viande (des versions poisson ou veggie sont également proposées) comprenant une boulette de bœuf, une crème de yuzu, des champignon confit, un œuf poché, des céréales et la salade du jour ! Tous ces éléments se picorent les uns après les autres, se mélangent selon notre envie… Chacun pris séparément est bien assaisonné et la cuisson (lorsqu’il y en a une) est bien respectée.  C’est un repas complet et bon pour la santé !

Bento à la viande du Nanashi

Bento à la viande du Nanashi

Shortcake du Nanashi

Shortcake du Nanashi

Avec qui ? Une bande de copines !

Le bonus : Les desserts (certes, un peu plus calorique que le plat !) ! Je choisis le MR Shortcake composé de génoise, d’une crème chantilly légère et de framboises… un régal ! Il paraît que le fondant au chocolat et au yuzu est pas mal non plus !

Le point noir : Les trois adresses parisiennes de ce concept sont prises d’assaut, il faut donc penser à réserver !

Le prix : 14€ pour un bento au déjeuner.

Où ? 57 rue Charlot, Paris 3ème (celui que j’ai testé).
31 rue de Paradis, Paris 10ème.
6 rue de Tournon, Paris 6ème (boutique Bonpoint).

Publicités

Chaud, chaud… Cacao !

1 Mai

Le gâteau au chocolat de mon enfance, le premier que j’ai appris à faire et dont tout le monde me demande la recette… Chutttt, c’est un secret !

La recette :
200 g de chocolat.
120 g de poudre de noisettes.
150 g de sucre
200 g de beurre
4 œufs
1 cuillère à café de piment d’Espelette.

Fondant au choc homemade !

Fondant au choc homemade !

Faites fondre au bain marie le chocolat et y ajoutez le beurre.
Dans un saladier, fouettez les œufs puis ajoutez le sucre en continuant de battre. Une mousse
blanche doit apparaître.
Ajoutez la poudre de noisettes et mélangez.
Ajoutez à la préparation le mélange chocolat/beurre fondu.
Ajoutez la pincée de piment d’Espelette.
Beurrez un moule à manquer et versez-y la préparation.

Enfournez au four à 200 C° pendant 20 à 30min tout dépend du fondant dont vous avez envie.