Tag Archives: restaurant paris 6e

Nanashi : la cantine des bobos healthy !

29 Mai

L’ambiance : Cool ! Chez Nanashi, tout est over cool. Le décor faussement négligé, les serveurs tous plutôt pas mal, les clients hipster… Dans cette cantine euro-nippone le sol est en carrelage pigmenté d’origine, le menu s’inscrit sur des murs transformés en tableau ardoise géant, la cuisine en long est ouverte sur la salle, et (forcément) les chaises et les tables sont dépareillés ! Un brouhaha ambiant domine et le service est plutôt dynamique. Bref, les codes de la bobo-cantine sont tous respectés et c’est finalement plutôt réussi.

On y va pour ? Manger un bento (plat unique japonais contenu dans une petite boîte) ! Kaori Endo, ancienne chef du Rose Bakery et auteure d’Une japonaise à Paris, a revu et corrigé des plats japonais à la mode européenne. Je choisis un bento à la viande (des versions poisson ou veggie sont également proposées) comprenant une boulette de bœuf, une crème de yuzu, des champignon confit, un œuf poché, des céréales et la salade du jour ! Tous ces éléments se picorent les uns après les autres, se mélangent selon notre envie… Chacun pris séparément est bien assaisonné et la cuisson (lorsqu’il y en a une) est bien respectée.  C’est un repas complet et bon pour la santé !

Bento à la viande du Nanashi

Bento à la viande du Nanashi

Shortcake du Nanashi

Shortcake du Nanashi

Avec qui ? Une bande de copines !

Le bonus : Les desserts (certes, un peu plus calorique que le plat !) ! Je choisis le MR Shortcake composé de génoise, d’une crème chantilly légère et de framboises… un régal ! Il paraît que le fondant au chocolat et au yuzu est pas mal non plus !

Le point noir : Les trois adresses parisiennes de ce concept sont prises d’assaut, il faut donc penser à réserver !

Le prix : 14€ pour un bento au déjeuner.

Où ? 57 rue Charlot, Paris 3ème (celui que j’ai testé).
31 rue de Paradis, Paris 10ème.
6 rue de Tournon, Paris 6ème (boutique Bonpoint).

Emporio Armani : un peu de Milan à Paris !

13 Oct

L’ambiance : Saint-Germain-des-Prés ! Il fait bon se montrer chez Emporio Armani, de grands jeunes hommes, chemise parfaitement repassée, pull négligemment jeté sur les épaules comptent fleurette à de superbes jeunes filles blondes, stilletoïsées… Une dernière chose : ras le bol de ne pas voir ce qu’il y a dans l’assiette, la boutique ferait-elle dans l’économie d’énergie ?!

On y va pour : La qualité de la cuisine, la qualité des produits. Avec l’installation dans le coin de la Société (Coste) et du restaurant de Ralf Lauren (le Ralf), il a fallu se surpasser mais la cuisine n’a pas bougé d’un pouce : les plats sont toujours tirés aux quatre épingles, comme si Gorgio him self vérifiait, avant d’envoyer en salle, tout ce qui sortait de la cuisine !
Le résultat : des plats italiens revus au goût du jour comme ce thon mi-cuit pané au wasabi et sa ratatouille.

Thon mi-cuit pané au wasabi et sa ratatouille

Thon mi-cuit pané au wasabi et sa ratatouille

Et des indémodables incroyablement goûtus avec ces lasagnes d’aubergine à la Buffala !

Lasagnes d’aubergine à la Buffala

Lasagnes d’aubergine à la Buffala

Avec qui ? Votre copain qui vote UMP !

Le Bonus : La terrasse ! Le seul grand changement en fait du restaurant Emporio Armani ! Au soleil, le midi !

Le Point noir :
Cher ! Mais bon, c’est Saint-Gemain, c’est happy few…

Prix ? Comptez plus de 30€ pour un plat.

Où ?
149, boulevard Saint-Germain 75006 Paris

PDG Rive gauche : Amateur de cheeseburger, abstenez-vous !

24 Juin

L’ambiance : Caché au bout de la rue du dragon, le PDG se la joue discret : devanture en bois clair et enseigne à peine lumineuse. A l’intérieur, les mûrs sont colorés comme dans une cantina espagnole, mais les affiches de stars  hollywoodiennes nous ramènent au goût du jour : nous sommes bien dans un « American restaurant » !

On y va pour ? La carte qui propose pas moins de quinze variations autour du hamburger ! Je me risque à innover et je commande un English burger ! Le résultat est bof, très bof : l’english muffin est à mi chemin entre le sec et le spongieux, la viande n’a pas de goût et l’œuf sur le plat à l’air de sortir tout droit d’une cantine… Le tout est sauvé in extrémis par les pommes de terre rissolées et le coleslaw qui eux sont à la hauteur !

L'English Burger du PDG Rive Gauche

L'English Burger du PDG Rive Gauche



Avec qui ?
Surtout pas un amateur de cheeseburger, il gâcherait sa soirée.

Le bonus : Comme chez Mc Do, on peut prendre son hamburger à emporter !

Le point noir : Pour un restaurant qui se présente comme étant le meilleur cheeseburger de Paris, c’est hyper décevant…

Prix : environ 15€ le hamburger.

Où ?
5, rue du Dragon
75006 Paris.