Tag Archives: cheeseburger

B.A.B. : le b.a.-ba du Burger !

1 Déc

L’ambiance : Cette fois-ci, on est dans le 11e, juste derrière l’hôpital Saint Louis, à deux pas du rutilant Floréal. Après le bar à vin, le bar à huîtres (bientôt à côté du Septime), le bar à tapas (qui vient d’ouvrir dans le 9e), voici un bar à Burgers ! Côté déco, on joue dans le scandinave : large parquet clair, grandes tablées, petit côté salon, chaises dépareillées, mur de pierres brutes, tables en formica et cuisine apparente (mais qui reste discrète puisqu’elle est derrière un large vitre qui retient les odeurs et le bruit !). Le résultat donne un endroit agréable où l’on a envie de rester chiller toute l’après-midi en buvant des cafés !

On y va pour ? Goûter un burger Haute Couture ! La carte est alléchante : burger qui fume, wasabi burger, mysterious burger (pour ceux qui n’arriveront pas à se décider), black tentacules… Je décide de rester dans le classique et de prendre un Cheese not so classic. Le mélange des saveurs et les ingrédients choisis sont plutôt originaux : pain bun by Gontran Cherrier, viande assaisonnée par la maison un chouille trop cuite à mon goût, tomate fondante au cœur de la viande, tomme de Savoie coulante… C’est bon, mais pas assez généreux ! On en prendrait bien deux avec plus de sauce, plus de fromage… ! D’accord, on se la joue burger chic, mais si on voulait vraiment être classe, on choisirait la Caesar Salade, pas le burger… alors bon dieu, faites un burger qui tienne au corps, pas un truc chichiteux sous cloche !

 

Cheese not so classic du BAB

Cheese not so classic du BAB

Cheesecake du BAB

Cheesecake du BAB

Avec qui ? Un couple d’amis amoureux !

Le bonus : le dessert homemade délicieux, notamment le cheesecake à tomber !

Le point noir : Les burgers du BAB sont bons et les recettes soignées et originales, mais ils gagneraient à faire des sandwichs un peu plus généreux ! On veut quand même de la junk food nous !

Le prix : 15 à 17€ le burger avec ses frites.

Où ? 18, avenue Claude-Vellefaux, Paris 10e.

Le dépanneur te dépanne d’un burger ?!

24 Nov

L’ambiance : Depuis quelques années déjà le South Pigalle rallume ses lumières et attire les hipsters de tout Paris : Bus Palladium, rue des martyrs, Mansard et tutti quanti ! Et c’est justement en face de ce dernier qu’Olivier et Julie Demarle ont décidé de faire renaître de ses cendres un bar iconique des années 90, le Dépanneur et à en croire l’enthousiasme de ma boss à l’évocation de ce nom, ça avait l’air fortement rigolo le Dépanneur  façon 90’s ! La version XXIème siècle n’est pas en reste : du bois brut, des cactus, des banquettes façon dinner et de la lumière tamisée… on se croirait presque dans un bar branché à Los Angeles ! Le tout est signé David Rager et Cheri Messerli qui ont déjà réalisé la Candeleria (pour vous donner une idée !). Un resto / bar à cocktails à aspirer les jolies filles et les garçons barbus façon trappeur canadien… Bref, un endroit comme on les aime !

On y va pour ? Goûter la carte des burgers signée Cantine California, célèbre food truck parisien ! Cinq burgers au choix, je prends le Half moon bay BBQ burger et je reste sans voix… Un délice ! Un pain bun parfaitement moelleux et légèrement sucré, une viande parfaitement cuite et des accompagnements au poil : bleu d’Auvergne découlinant, pickles aigre-doux de folie, sauce BBQ incroyable et un combo parfait tomate, laitue pour la touche de fraîcheur… Une tuerie ! Aujourd’hui, on trouve des burgers sur quasi toutes les cartes de Paris, en trouver un bon, un généreux, un qui ne rigole pas est suffisamment rare pour qu’on le dise tout haut : les burgers du Dépanneur entrent dans la catégorie des meilleurs de Paris !

Et nous n’avons pas encore parlé des frites : légèrement sucrées, parfaitement dorées, pas trop grasses… Well done chef !

Half moon bay BBQ burger du Dépanneur Pigalle

Half moon bay BBQ burger du Dépanneur Pigalle

Avec qui ? Ta troupe de meilleures copines !

Le bonus : Les cocktails ! Une carte plus large que celle côté cuisine ! Si on s’y perd un peu au départ, on demande au serveur (qui d’emblée use du « tu » pour le côté ‘ricain semble-t-il !) de très bons conseils !

Le point noir : Peut-être le prix, 17€ pour un burger ça commence à faire cher… mais pour un BON burger, on sera indulgent !

Le prix : 17€ le burger / 12€ le cocktail

Où ? 27, rue Pierre Fontaine, Paris 9e.

La Quincaillerie : la cantine rétro-bobo !

23 Oct

Mon absence sur le blog a été longue… Mais, j’ai des bonnes excuses :

1)    c’était les vacances

2)    mon appartement est en chantier

3)    à part au bureau, je n’ai plus accès à Internet depuis 3 mois ! (L’excuse qui tue une geek !)

Ceci dit, c’est reparti et je reviens avec une bonne nouvelle : le super burger de La Quincaillerie !

L’ambiance : Underground ! Rue du faubourg Saint Denis, il y avait Chez Jeannette, repère branché des beaux mecs et minettes ultra lookées des boîtes de prod’ ou cabinet d’archi des alentours ! Il faut compter maintenant parmi les nouvelles cantines chic, La Quincaillerie ! Style cabane, roots-luxe, les murs du fonds sont couvert d’un vieux bardage et la pièce tourne autour d’un large bar, ambiance prohibition ! Bref, j’adooore m’affaler dans les canap’ tout mou de ce qui va devenir ma cantine de quartier (et oui, je suis chanceuse, j’habite juste à côté !).

On y va pour ? Goûter le Cheeseburger ! Des bons points, il en cumule : pain bun légèrement sucré à la texture parfaite, lit d’oignons confis, sauce maison, viande cuite à la demande et cerise sur le gâteau, des petites tomates séchées remplacent la rondelle de tomate classique sans goût ! Parole d’experte, c’est un des meilleurs burgers qu’il m’est été donné de manger ces derniers mois (mis à part le Big Fernand et le Blend !). Allez-y les yeux fermés, d’autant plus que les salades sont également originales et délicieuses, pour les petites faims !

Le cheeseburger de La Quincaillerie (désolée pour la qualité de la photo...)

Le cheeseburger de La Quincaillerie (désolée pour la qualité de la photo…)

On y va avec qui ? Sa voisine !

Le bonus : Les desserts réalisés à la minute !

Le point noir : Il est possible que vous attendiez un peu et c’est assez bruyant le week-end, passez votre chemin si vous avez envie d’être en tête à tête !

Le prix : Comptez 30 euros pour dîner avec un verre de vin.

Où ? 76, rue du Faubourg Saint Denis, Paris 10e.

Le Love Burger du Café Etienne Marcel : la découverte de Christine

13 Fév

Où ? Le Café Etienne Marcel, 34, rue Etienne Marcel, Paris 2ème.

Le Love Burger du Café Etienne Marcel est bon mais rien à envier à celui des Fils à maman… A ce jour, le meilleur cheeseburger que j’ai mangé. Néanmoins, les frites étaient très bonnes !

love-burger-cafe-etienne-marcel

Le Love Burger du Café Etienne Marcel

Le cadre : Celui du Café Etienne Marcel est sympa, ambiance 70’s.

Le point négatif : Service long ! Est-ce un fait exceptionnel ?… La serveuse qui a mal recompté l’addition…

Le bonus : La forme du burger, pour vous souhaitez à tous une très bonne Saint-Valentin !

Christine

Cuisine de famille aux Athlètes !

5 Fév

L’ambiance : Musclée ! Les Athlètes est à classer dans les restaurants à thème de la capitale, et comme son nom l’indique, nous voilà dans l’univers du sport ! Raquettes de tennis vintage au mur, ballons ovales sur guéridon, grandes tablée pourvues de bancs interminables… ici, l’ambiance est testostéronée !

On y a va pour ? Manger une cuisine de famille, sans prétention et pas mauvaise ! Rien de mieux par -10 degré que de se réchauffer avec un (très) bon cheeseburger (il est quand même indiqué sur la carte qu’il faut 1 heure de rameur pour éliminer les calories de ce plat, âme sensible s’abstenir ! ). Le pain est délicieux bien moelleux et légèrement sucré, la viande bien cuite ne fait pas de croque en jambe, salade, oignon rouge et salade viennent finir ce jeu bien fourni ! Les frites ne sont pas en reste et se défendent très correctement.

cheeseburger-lesathletes

Le méga cheeseburger des Athlètes

Avec qui ? Des copains rugbymen !

Le bonus ? A l’ambiance testostéronée s’ajoute le service !

Le point noir ? Situé à Bourse, il n’y a pas grand chose à faire autour après avoir bien mangé !

Le prix : 17€ le Cheeseburger.

Où ? 6, rue des Colonnes, Paris 2e

Chez Thoumieux, tout est mieux !

4 Déc

L’ambiance : Un décor rutilant de brasserie classique tout de rouge vêtue ! Bien orchestrés, on trouve des miroirs, des longues banquettes, des luminaires années folles et des tables de taille confortable (pour une fois, c’est à noter) ! La touche Costes est indéniablement à chercher du côté du service: le serveur qui s’occupe de nous est beau comme un dieu, bienveillant et souriant … ce qui franchement ne gâche rien ! Bref, chez Thoumieux, on s’y sent bien et c’est déjà un bon début !

On y va pour ? Goûter la cuisine de Piège, l’ancien du Crillon ! Alors, je sais que c’est un sacrilège de prendre un burger chez Piège, mais quitte à tester la brasserie autant le faire à armes égales. Le Big Burger arrive fièrement seul dans son assiette : le pain a une très jolie couleur et une agréable texture (ni trop croustillant, ni trop mou), la viande est excellente, salade, pickles, tomates coupées très finement… bref, c’est un burger parfaitement récité mais qui manque d’une pointe de magie. Cette étincelle, je l’ai trouvé dans le dessert : une crème caramel à faire des « HUMM » et des « OOHH » pendant au moins un quart d’heure ! Une merveille, un délice qui réside certainement dans le caramel au beurre salé glissé au fond du pot… un retour illico presto en enfance ! Bravo !

Big Burger de la Brasserie Thoumieux

Big Burger de la Brasserie Thoumieux

Crème caramel de la Brasserie Thoumieux

Crème caramel de la Brasserie Thoumieux

Avec qui ? Une copine qui porte un short The Kooples !

Le bonus : Le serveur à la gueule d’ange…

Le point noir : Un peu lent pour une brasserie.

Le prix : 23€ le Big Burger du Thoumieux, 9€ la crème caramel.

Où ? 79, rue Saint Dominique, Paris 7e .

Le razowski : the place to be des american food addicts !

14 Nov

L’ambiance : Idéalement situé à l’exact opposé de la boutique Marc Jacobs sur la place du Marché Saint-Honoré, le Razowski ressemble un brin à un ring de box : les cuisines ouvertes donnent sur une salle tapissée de mosaïques chocolat, sobre mais efficace ! Chez Razowski, pas de prise de tête, les jolies filles de la rue Saint-Honoré côtoient les amateurs d’american food sans sourciller !

On y va pour ? Goûter l’un des 9 burgers de la carte ! Certes, il faut dire que tout amateur de cheeseburger a déjà au moins entendu parler de cette adresse, mais c’est parce qu’ils sont plutôt meilleurs qu’ailleurs ! Restons sur du classique, le cheeseburger : la viande est correcte, le pain bun’s parfaitement croustillant et la petite tomate cerise plantée sur le dessus ne gâche rien de la présentation ! Mais, ce qui change le goût du cheeseburger du Razowski, c’est le fromage cheddar utilisé en tube ! Certains diront que c’est trop facile et donc pas terrible, selon moi, c’est ce qui donne ce goût et cette texture (un peu pâteuse mais pas désagréable) si particulière aux burgers de ce temple de l’american food !

razowski-paris

Le Cheeseburger du Razowski et son écrasé de pomme de terre

razowski-cheeseburger

Le cheeseburger du Razowski et son cheddar fondant

Avec qui ? Une copine, des copines… quand tu ne sais pas où aller dîner !

Le bonus : La terrasse, le brunch du week-end, les desserts à tomber par terre, le fait que tu puisses choisir l’accompagnement de ton sandwich et que l’écrasé de pomme de terre est délicieux…

Le point noir : Victime de son succès, le Razowski est très souvent bondé, il faut s’armer de patience.

Prix : 14 euros le cheeseburger +2€ pour le douche cheeseburger (un véritable pousse au crime !)

Où ?
38, place du Marché Saint-Honoré, Paris 1er.

Le repère enfantin : la Cantoche Paname !

20 Juil

L’ambiance : Aller à la Cantoche Paname, c’est un peu comme retourner en enfance : tables et chaises d’école, Barbapapa et collection de Pez impressionnante ! La carte est présentée sur un cahier quadrillé et les plats portent des noms enfantins comme la Salade Thaï-Crayon ou le Dessert de Maman ! Une ambiance ludique et bon enfant entretenu par les nombreux concepts mis au point par Romain Matonnier et Lionel Pigeard (copains depuis 30 ans et propriétaires des Cantoches Panames ) : soirée filles le mardi, cheeseburgers soldés, blind test… j’en passe et des meilleurs !

On y va pour ? Dans cette ambiance Mistral gagnant, tin tin tin… on commande un Cheeseburger de la Cantoche ! Le steack est épais et la cuisson respectée à la lettre, la garniture est au top : oignon rouge, salade, tomate, pickles et la sauce légèrement rosée est à tomber par terre ! Les frites maison sont également excellentes !
Reste un bémol, la consistance du buns qui pourrait être améliorée.

cheese-burger-cantoche-paname-agitetespapilles-

Le cheeseburger de la Cantoche et ses frites maison


cheeseburger-cantoche-parisienne-restaurant-agite-tes-papilles

La sauce du cheeseburger de la Cantoche, une tuerie !


Avec qui ? Un amateur de burger que vous avez envie d’épater !

Le bonus ? Si on est sage, on récollecte des “bons points” à la fin valables pour un café, un chupito ou encore un cocktail (si t’as amassé 5 “bons points”!).

Le point noir ? Cheesecake, Dessert de Maman ou Kinder Surprise… ils donnent terriblement envie… mais les plats sont tellement copieux que je n’ai pas encore eu l’occasion de goûter un seul des desserts !

Le Prix : 14 € le Cheeseburger hors période de solde !

Où ?
Deux adresses aussi bonnes l’une que l’autre bien que la déco soit plus poussée dans celle du 11e :
La Cantoche Paname
97, rue Montmartre
75002 Paris

La Cantoche Paname
40, bd Beaumarchais
75011 Paris

Quand Paris prend des airs de vacances au Bellerive !

29 Juin

L’ambiance : Un dimanche midi d’été, il faut avoir la foi pour monter de la rive gauche jusqu’au Quai de la Seine dans le 19e. Et pourtant, le voyage vaut largement le détour : terrains de pétanque, petite marina, base nautique de la ville de Paris… Le Bellerive prend des airs de vacances ! La terrasse est ombragée juste comme il faut, et l’intérieur ressemble à un bistrot parisien qui aurait fait un détour par le sud : carrelage d’époque, large bar en bois foncé…

On y va pour ? Dans la famille du Floréal, de Chez Jeannette…, je demande le petit frère ! Et oui, le Bellerive entretient des liens fraternels avec ces bistrots branchés du 10e et ce n’est pas pour rien ! Le Bellerive Burger (anciennement appelé le Philadelphia Burger) ressemble étrangement au burger du Floréal ! Même pain buns délicieux, le reste fais dans l’innovation mais reste toujours très bon : le fromage cheddar est à peine fondu ce qui lui donne plus de goût, la sauce est parfaite, la viande au poil… Bref, le cheeseburger du Bellerive arrive très largement à la cheville de celui que fait son grand frère !
Une raison tout à fait suffisante pour aller jusque dans le 19e !

Le Cheeseburger du Bellerive

Le Cheeseburger du Bellerive

Avec qui ? Son amoureux un dimanche midi, ses potes un vendredi soir… N’importe quand avec n’importe qui sauf mamie !

Le Bonus : Un tour de canoë cayak pour éliminer les calories ?

Le Point Noir : Déjà dit, c’est un peu loin… mais après, ça dépend toujours pour qui !

Le Prix ? 12,5€ le Bellerive Burger.

Où ?
71, quai de Seine.
Paris 19e.

PDG Rive gauche : Amateur de cheeseburger, abstenez-vous !

24 Juin

L’ambiance : Caché au bout de la rue du dragon, le PDG se la joue discret : devanture en bois clair et enseigne à peine lumineuse. A l’intérieur, les mûrs sont colorés comme dans une cantina espagnole, mais les affiches de stars  hollywoodiennes nous ramènent au goût du jour : nous sommes bien dans un « American restaurant » !

On y va pour ? La carte qui propose pas moins de quinze variations autour du hamburger ! Je me risque à innover et je commande un English burger ! Le résultat est bof, très bof : l’english muffin est à mi chemin entre le sec et le spongieux, la viande n’a pas de goût et l’œuf sur le plat à l’air de sortir tout droit d’une cantine… Le tout est sauvé in extrémis par les pommes de terre rissolées et le coleslaw qui eux sont à la hauteur !

L'English Burger du PDG Rive Gauche

L'English Burger du PDG Rive Gauche



Avec qui ?
Surtout pas un amateur de cheeseburger, il gâcherait sa soirée.

Le bonus : Comme chez Mc Do, on peut prendre son hamburger à emporter !

Le point noir : Pour un restaurant qui se présente comme étant le meilleur cheeseburger de Paris, c’est hyper décevant…

Prix : environ 15€ le hamburger.

Où ?
5, rue du Dragon
75006 Paris.