Tarte aux fraises, mon amour !

6 Juin

Trois essais : la pâte trop cuite, la crème pâtissière loupée, l’importance du sucre glace comprise trop tard… et puis, cette fois-ci où justement tout est parfait, où les saveurs se mélangent et se contrebalancent parfaitement. Comment s’en rendre compte ? C’est un moment de silence suivi d’un « hummm » en cœur la seconde d’après, un frisson, un instant d’effroi et un sourire profond une fois la première bouchée avalée… Une tarte aux fraises réussie dont voici la recette :

Tarte aux fraises façon Philippe Conticini

Tarte aux fraises façon Philippe Conticini

Pour la pâte sucrée-sablée (façon Pierre Hermé) :

On fait la pâte soi-même, of course !

150g de beurre doux
30g de poudre d’amande
100g de sucre glace
1 sachet de sucre vanillé (ou mieux : les grains d’une demi-gousse de vanille)
1 œuf
1g de fleur de sel
250g de farine

Dans un saladier, malaxez le beurre pour qu’il ait l’aspect d’une pommade, y ajouter le sucre glace et continuer à malaxer jusqu’à ce que le sucre soit incorporé au beurre. Ajoutez ensuite la poudre d’amande, la vanille et la fleur de sel, malaxez jusqu’à ce que tout soit bien incorporé. Ajoutez l’œuf et continuez à travailler votre pâte.
Dernière étage de la pâte : l’ajout de la farine. Je la fais en trois fois. La pâte peut alors être « disloquée », il faut absolument la réunir en une boule.
Une fois la boule obtenue, prenez deux feuilles de papier cuisson et disposez la entre. Commencez à l’étaler avec le poids de vos bras puis, dès que c’est possible utilisez le rouleau à pâtisserie.
Une fois la pâte étalée entre les deux feuilles de papier cuisson, réservez au moins 1 heure au frigidaire.

Pour la faire cuire : une fois sortie du froid, disposez la pâte dans un table à tarte, piquez la pâte sans oubliez les rebords, recouvrez le dessus du papier cuisson (si vous le voulez, utilisez des billes de cuisson (lentilles, fèves sèches…) pour éviter qu’elle gonfle) et enfournez dans un four préchauffé à 180° pendant 30 minutes.

La crème d’amande :
Meilleure qu’une simple pâtissière et très simple à réaliser !
80g de poudre d’amande
80g de beurre doux
70g de crème pâtissière à la vanille
80g de sucre glace
1 cuillère et demi de rhum
les zestes d’un quart de citron vert

Dans un saladier, malaxez le beurre jusqu’à obtenir une pommade, y ajouter le sucre glace, la poudre d’amande, les zestes du citron vert et la crème pâtissière. Réservez au frigidaire.
Au moment de monter la tarte, ajoutez le rhum à la préparation.

Pour faire une crème pâtissière :
¼ de litre de lait frais entier.
1 gousse de vanille
50g de sucre semoule
3 jaunes d’œufs
10g de farine
15g de maïzena

Dans un saladier, grattez les graines d’une demi gousse de vanille sur les jeunes d’œufs, ajoutez le sucre et mélangez sans trop travailler le mélange.
Incorporez, toujours sans trop travailler, la farine et la maïzena.
Faites bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en deux.
Versez en remuant rapidement la moitié du lait chaud sur la première préparation. Versez le tout dans la casserole avec le reste du lait et faites épaissir la crème sur le feu.

Astuce : si vous avez des grumeaux dans la crème, passez la au robot mixeur (celui avec lequel vous faites les soupes !).

Filmez la crème pâtissière et attendez qu’elle refroidisse.

Monter la tarte :
La pâte, la crème pâtissière… ont refroidi, vous pouvez monter votre tarte !

Coupez en deux les fraises.
Préparez vos zestes de citron vert (je préfère les faire au couteau sans oublier d’enlever le ziste (la membrane blanche) trop amère).

Sur votre pâte, étalez la crème d’amande et disposez les fraises en rond de l’extérieur vers l’intérieur. Pour terminer, saupoudrez des zestes et éventuellement de sucre glace. Servez sans attendre.

Bon appétit !

Cette recette est inspirée de la recette de la tarte aux fraises de Philippe Conticini publiée sur le Blog de Mercotte.

Publicités

2 Réponses to “Tarte aux fraises, mon amour !”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Tarte fraises-rhubarbe , moelleux aux noisettes | Agite tes Papilles - 6 juin 2015

    […] l’un des préférés des pâtissiers ! Sur Agite tes papilles, je vous ai déjà proposé une tarte aux fraises plutôt classique, la recette du maître Philippe Conticini ! Une tuerie… Cette année, j’ai voulu innover, allier la douce fraise acidulée à la […]

  2. Tarte aux fraises et basilic | Agite tes Papilles - 6 septembre 2015

    […] acidulée, fraîche et sucrée, la fraise est facile à travailler et je vous ai déjà proposé la Tarte aux fraises de Conticini (que je continue inlassablement à faire pour le délice des papilles des petits et des grands) et […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :