Les Toqués : l’entrecôte de malade !

29 Avr

L’ambiance : Au dessus de la Butte, dans une rue jusqu’alors inconnue, on découvre ce tout petit restaurant à la devanture accueillante. Passé la porte, le bois et le blanc règne en maître, quelques meubles et luminaires chinés ça et là… on se sent direct chez soi dans ce décor épuré, style nordique, tellement qu’on dirait que ce nouveau bistrot vient direct de chez Ikea ! La gouaille énergique de Kevin en salle donne pourtant bien vie à cet espace conçu par deux copains des bancs de la fac !

On y va pour ? Goûter la cuisine sans chichi de ce resto de potes ! En entrée, une verrine de ricotta et aubergine fraîche et goûteuse, on en mangerait sans fin… La suite, une pièce de bœuf comme on en mange rarement accompagnée d’un gratin dauphinois qui tient ses promesses… un sans-faute simple et sans prise de tête, une bonne cuisine de quartier réalisée avec des produits frais comme on devrait en trouver plus souvent.

Verrine Ricotta-Aubergines

Verrine Ricotta-Aubergines

L'entrecôte de malade des Toqués

L'entrecôte de malade des Toqués

Avec qui ? Une bande de copines et on s’installe à la table derrière la devanture !

Le bonus ? Du Diplomatico (ce fameux rhum vénézuélien) en digestif… un bonheur !

Le point noir ?  On n’avait plus faim pour goûter les desserts…

Le prix : Entre 30 et 40€ à la carte le soir, menu le midi.

Où ? 10, rue Letort, Paris 18

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :