New York : la variation à l’infini du hamburger !

21 Mar

Petit cours d’Histoire : savez-vous comment a été inventé le hamburger ? Ha ! Bonne question ! Il faut aller à New York pour le découvrir car, je vous le donne en mille, il est né ici, dans la Big Apple !
En effet, d’après les historiens, le hamburger serait né au milieu du XIXe siècle lorsque la viande en provenance des ports allemands arrivait à New York. Pour attirer les marins allemands à s’installer sur le nouveau continent, les stands des docks new-yorkais proposaient des sandwichs de steak préparés à la mode de Hamburg… le hamburger était né ! Certains historiens affirment même qu’il serait apparu pour la première fois sous la forme qu’on lui connaît aujourd’hui, à la carte du restaurant Delmonico’s dans le Downtown Manhanttan en 1834.
Deux siècles plus tard, le hamburger reste un véritable rituel new-yorkais que j’ai eu la chance de célébrer pendant une semaine à raison d’en moyen un de ces délicieux sandwichs au steak par jour ! Décryptage :

A New York, il en faut pour tous les prix, premier repas et immersion dans un des temples du hamburger et de la junk food en Amérique : le Burger King ! Bun flétri, viande aux hormones, double fromage industriel et tranches de bacon graisseuses et trop cuites, le BK triple Stacker pour 650 calories (sans compter les frites et les oignons rings) suinte la malbouffe mais tant pis, en face de Time Square, on l’apprécie quand même !

Le BK triple Stacker du Burger King

Le BK triple Stacker du Burger King

Deuxième jour, deuxième hamburger ! Après une longue balade sous le soleil de Central Park, on s’assit enfin dans un diner de l’Upper East Side, on apprendra par la suite qu’il est très prisé pour le brunch, le EJ’s luncheonette. Là, je commence à comprendre la frénésie qu’entretiennent les new-yorkais pour le hamburger ! Pas moins de douze déclinaisons de ce sandwich à la carte, nous en avons goûté trois : le classique, la salade, et les minis ! Les minis sont, de l’avis de mon collègue, décevants.

Minis burgers de EJ's Luncheonette

Minis burgers de EJ's Luncheonette

La EJ’s Salad Burger avec un supplément cheddar, est parfaite pour celles et ceux qui aiment les légumes sans pour autant se donner l’impératif de manger sainement.

La EJ's Salad Burger

La EJ's Salad Burger

Reste le bacon cheeseburger classique : viande Angus parfaite, cheddar au poil, bun légèrement croquant mais moelleux à l’intérieur ; les tomates, la salade, les oignions rouge, le pickle sont servis on the side et les sauces (ketchup, mayo et moutarde) se rajoutent à votre guise ! Une leçon de cheeseburger parfait !

Le Bacon cheese burger du EJ's Luncheonette

Le Bacon cheese burger du EJ's Luncheonette

Troisième jour, dimanche, brunch ! Mais pas n’importe quel brunch : celui du Pastis (même si les bouteilles de décoration au mur sont des bouteilles de Ricard), vrai/faux bistrot français dans le Meatpacking Districk. D’avis de new-yorkais, c’est ici et pas ailleurs qu’il faut bruncher à Manhattan ! Je commande les eggs benedict et je ne suis pas déçue : un œuf poché, une large tranche de lard fumé posés sur un english muffin, le tout nappé de sauce hollandaise. A 21$, ils avaient de toute façon intérêt à être bons !

Les Eggs Benedict du Pastis

Les Eggs Benedict du Pastis

La leçon sur les hamburgers parfaits continue le lendemain soir où, affamés, nous nous installons dans un véritable diner en face du Madison Square Garden : le Tik tock diner. Tables en formica, banquettes en cuir bleu étrange… Là aussi, la carte présente pas moins de quatorze burgers différents, je choisis le BBQ Ranch Burger. Un steak haché Angus, du bacon grillé, du cheddar fondu et de la Bbq-ranch sauce ! Ce qui est notable c’est l’accompagnement : des frites en forme de gaufre, une déclinaison de leurs traditionnelles french fries agréable !

Le BBQ Ranch Burger du Tick Tock Diner

Le BBQ Ranch Burger du Tick Tock Diner

Cinquième jour, shopping à Soho et halte gustative au Delicatessen à l’angle de Lafayette et de Spring Street. La variation autour du hamburger prend ici tout son sens : au Delicatessen, le sandwich au steak est présenté sous forme de spring roll à la vietnamienne que l’on trempe dans du ketchup ou de la moutarde américaine, surprenant !

Les Spring rolls burger du Delicatessen

Les Spring rolls burger du Delicatessen

A première vue, on dirait un nêm

A première vue, on dirait un nêm

un nêm rempli de steak haché et de fromage fondu

un nêm rempli de steak haché et de fromage fondu

Sixième jour, lors d’une ballade à Brooklyn, on décide de s’adonner à un autre rituel culinaire américain : le sandwich ! Oui, mais pas n’importe lesquels, ceux de chez Saltie, un délicieux stand à emporter où quelques chaises hautes traînassent au cas où… Je choisis le sandwich du jour, le Balmy : pâté de foie de volaille, jambon, carottes râpées, oignon rouge, persil plat, menthe et mayo… un sandwich qui fait certes de drôles associations mais qui a du goût et qui se mange en s’en mettant plein les mains, jouissif !

Le Balmy du Saltie

Le Balmy du Saltie

Reste notre pose goûter dans un coffee appelé The Bakery : un macchiato servi avec le dessin d’une feuille sur le dessus et un cinamon roll excellent, un sans faute !

Le macchiato de The Bakery

Le macchiato de The Bakery

La slice de pizza, le cheesecake, le bagel, le hot dog, la pecan pie, le cupcake à la Sex and the City… autant de spécialités culinaires américaines vénérées dans la Big Apple qu’on n’a pas eu le temps de tester et qu’il faudra retourner goûter… A bon entendeur !

Publicités

2 Réponses to “New York : la variation à l’infini du hamburger !”

  1. lucie 20 janvier 2012 à 2:46 #

    Oulalaaaa ça tuuuuue ! Mais pourquoi suis-je encore à Paris ?!

    • agitetespapilles 24 janvier 2012 à 10:53 #

      Hihihi ! Oui, il faut aller faire un tour à NY ! Je viens de regarder ton blog, il est top ! Merci pour le lien dans la blogroll, j’ajoute de ce pas ton blog à la mienne ! A bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :